fbpx
Accueil » Nouveautés » Les 10 signes de stress à surveiller si vous souhaitez prendre des fessiers.

Share This Post

Nouveautés

Les 10 signes de stress à surveiller si vous souhaitez prendre des fessiers.

Les 10 signes de stress à surveiller si vous souhaitez prendre des fessiers.

Lorsque vous souhaitez prendre des fessiers, ou prendre du volume au niveau des fesses, il existe certes des cures, des exercices ou une alimentation adaptée. Cependant lorsque vous souhaitez mettre toutes les chances de votre coté, le stress est à éviter.
Martin Humer des laboratoires CHEZBelette explique :  » Le stress est un facteur à surveiller. Il peut être déclenché par des facteurs externes, liés à la vie de famille, à des situations dramtiques comme la perte d’un proche ou de manière plus fréquente à son travail. Il peut également avoir une origine interne. En effet, une personne à un niveau de stress qui lui est propre et qui est constant, que celle-ci soit ou non réellement stressée. Le stress interne est le plus difficile à détecter car il est constant, mais peu causer du mal sur le long terme »

Quels sont les signes à repérer ?

1. Maux de tête de Week-End

Une chute soudaine de stress peut provoquer des migraines, dit Todd Schwedt, MD, directeur du Centre de l’Université de Washington.
C’est un symptôme à surveiller. Si vous avez souvent la migraine le week end, c’est que vous avez un niveau de stress élevé.

2 . Des crampes périodiques 

Les femmes les plus stressées sont deux fois plus susceptibles d’éprouver des crampes menstruelles douloureuses que ceux qui sont moins tendue.
Les chercheurs accusent un déséquilibre stress induit par des hormones.

3. Une mâchoire douloureuse

Une mâchoire endolorie peut être un signe de grincement de dents, qui se produit habituellement pendant le sommeil et peut être aggravée par le stress, explique Matthew Messina, DDS.
C’est un signe de stress intense, que l’on ne comprend pas bien.

4. Sommeil agité

Quand vous êtes stressé, vous vous réveillez plus souvent la nuit en interrompant votre cycle. Eviter la caféine et de l’alcool avant de vous coucher.

5. Saignement des gencives 

Selon une analyse brésilien, les gens stressés  ont un risque plus élevé de maladie parodontale. Chronique des niveaux élevés de cortisol, l’hormone du stress peuvent altérer le système immunitaire et permettre aux bactéries d’envahir les gencives, affirment les chercheurs. Si vous travaillez de longues heures et dînez à votre bureau, gardez une brosse à dents à portée de main.
Un saignement des gencives peut être un signe d’un stress important

6. Acné sévère chez l’adulte

Le stress augmente l’inflammation qui mène à des poussées de l’acné adulte, dit Gil Yosipovitch, MD, professeur clinique de dermatologie à l’Université Wake Forest. Lisser votre peau avec une lotion contenant de l’acide salicylique pour desquamer la peau . Si votre peau ne répond pas au traitement au bout de quelques semaines, consultez votre médecin pour médicaments plus puissants. Pour un traitement de fond et éviter des poussées d’acné à l’âge adulte, agissez afin de réduire votre stress.

7. Forte envie de sucre

Ne pas automatiquement vous blâmer si vous avez des envies de chocolat, car elles pourraient bien liées aux stress.

8. Démangeaisons de la peau

Une étude japonaise de plus de 2.000 personnes ont trouvé que les personnes ayant des démangeaisons chroniques (connu sous le nom prurit) étaient deux fois plus susceptibles d’être stressés que les autres.  « La réponse au stress, active les fibres nerveuses, provoquant une sensation de démangeaisons», explique Martin Humer des laboratoires CHEZBelette.

9. Réactions allergiques excessives. 

Dans une expérience qui date de 2008, des chercheurs de l’Ohio State University College of Medicine ont trouvé que les personnes souffrant d’allergies avaient plus de symptômes après avoir pris un médicament anxiogène. Les hormones du stress peuvent stimuler la production d’IgE, une protéine du sang qui provoque des réactions allergiques.

10. Mots de ventre
L’anxiété et le stress peuvent causer des maux de ventre, avec des maux de tête, maux de dos, et l’insomnie. Une étude de 1953 hommes et femmes a révélé que ceux qui connaissent le plus haut niveau de stress étaient trois fois plus susceptibles d’avoir des douleurs abdominales que leurs homologues plus-détendues.

Conclusion

Bien évaluer son stress permet d’obtenir des résultats optimaux pour toutes celles et ceux qui veulent prendre du volume des fessiers.

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>