Les 4 gestes essentiels pour des fesses galbés

Pour Carole Paufique journaliste à Marie Claire, on cajole son corps même en hiver et pour avoir des fesses fermes, pommelées et rebondies, on mixe formules stretching et textures câline. Ce n’est pas parce qu’on est emmitouflée qu’il faut négliger sa silhouette !

Retrouvé l’intégralité de l’article 

On les rêve galbées, fermes, douces, pommelées et sans effet peau d’orange. Or sur ce haut lieu du sex-appeal, c’est souvent la triple peine. « Les fesses sont la zone de stockage de prédilection de la cellulite, le siège des graisses profondes, et un terrain propice au relâchement cutané et à l’affaissement des volumes », rappelle Isabelle Benoit, directrice de l’innovation scientifique chez Esthederm.

Ses recommandations ? « On commence déjà par gommer la zone d’assise, où la peau est souvent granuleuse, en recyclant son masque peeling visage aux AHA. Une fois la surface cutanée lissée et adoucie, on joue l’alternance en mixant les formules. Le matin, on se badigeonne de concentré anticellulite, et le soir, on se tartine avec un soin raffermissant qui cible les graisses profondes. »

Pour parader triomphalement en shorty et capter tous les regards au cours d’aquagym, on cajole son grain de peau et on le transforme en satin chatoyant en le drapant d’un voile d’hydratation. Là encore, pour booster les résultats, on masse vigoureusement afin d’éliminer les toxines, relancer la microcirculation et lisser la peau d’orange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s