Injection de gel dans le fessier

Injection de Macrolane pour grossir des fesses.

L’injection de macrolane se fait après avoir fait une mini-incision de 2 à 3 mm dans les fesses. Là on injecte, à l’aide d’une fine canule, 100 à 150 ml de Macrolane, au dessus du muscle, sous anesthésie locale ou générale (selon le souhait de la patiente). D’une densité étudiée, cet acide hyaluronique spécifique se travaille comme une pâte à modeler. Malléable et modulable, il permet de faire du sur-mesure et de répondre ainsi avec précision à la demande de chaque femme », explique la docteure Isabelle Sarfati, chirurgienne plasticienne.

L’injection de macrolane permet de donner plus de volume à des fesses petites en l’arrondissant et en le projetant en avant.
De remplir des fesses mis à mal par les grossesses, en lui rendant son bombé, sans augmenter son volume pour autant.
L’injection de macrolane permet aussi de corriger une petite ptose en repulpant les fesses  tout en le remontant légèrement.
Rectifier une asymétrie, notamment dans le cadre des reconstructions du fessier après cancer.

L’injection de macrolane provoque une sensation inconfortable, voire désagréable, durant environ 48 heures. L’injection de macrolane provoque aussi un léger œdème pendant une semaine. « Cette technique non invasive fait partie des vraies avancées en matière d’augmentation. On sait aujour­d’hui que l’injection de macrolane est bien toléré, qu’il ne provoque pas de réactions inflammatoires et ne semble pas gêner le dépistage du cancer.

Martin: 90% de satisfaction

Difficile d’incérer ce test parmi les produits que nous testons  car même si le Macrolane permet du sur-mesure, cela reste un artifice, plus « plastique »
Pour Martin, c’est le meilleur produit qui existe pour les fesses, le seul point obscure est le prix compte tenu de la durée de vie très courte du produit. Martin a fait plusieurs injections en début d’année, et il sait qu’il devra renouveler 6 mois plus tard pour conserver l’effet optimal et plus raisonnablement tous les 12 mois. Il faut donc compter un budget de 5000 euros par an.

Le résultat obtenu est bien plus naturel qu’avec des prothèses, même ergo­nomiques. Et surtout, on ne peut rien détecter au toucher. Autre avantage, on peut en remettre un peu si nécessaire, ou même en retirer, précise Martin.

 

2 commentaires

    1. angellamitony

      Bonjour, deux grandes techniques sont utilisées : Les injections pour une approche artificielle et le système Kard de chezbelette. Les deux sont très bien. Le choix n’est pas facile à faire. Avec la Kard, vous utilisez un produit naturel dont le résultat et définitif mais incertains, avec les injections vous devez en refaire chaque année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s